Travailler au Yamato avec un PVT c’est possible !

Yamato est une entreprise au Japon leader dans la livraison un peu comme DHL et UPS en France ! C’est dans cette entreprise que travaille mon ami ALI !

Il m’a proposé de me pistonner dans sa boite et j’ai donc accepté en l’accompagnant à son boulot pour m’entretenir avec le service du personnel.

Camions de livraison Yamato

Camions de livraison Yamato

Après reflexion, j’ai décidé de ne pas travailler dans cette entreprise car en cumulant deux boulots, je ne profiterais pas du Japon (pas de cours de japonais, pas de sorties et pas de sport) et ma santé en prendra aussi un coup.

Cela étant cette entreprise est ouverte au recrutement de gaijin en WHV et cela même si vous ne parlez pas un mot japonais !

En fait on vous recrutera principalement dans les centrales ou vous déplacerez et rangerez des boxes. C’est assez physique comme boulot (faut avoir des bras) mais rien de bien méchant. Un manager est toujours là pour vous montrer ce que vous devez porter et ranger !

La centrale de Yamato ou je suis allé avec Ali se trouve à sujita (1 heure de Tokyo) mais vous en avez une autre à Shinagawa (Yamanote Line).

Les salaires sont de 850 Yen (6,35 euros) de l’heure en journée et 1120 Yen de l’heure la nuit (8,38 euros).

Surtout si vous ne parlez pas japonais allez au service du personnel avec un japonais ou quelqu’un qui parle bien japonais qui fera office d’interprète. Vous remplirez un formulaire.

N’oubliez pas de ramener avec vous votre passeport, carte de résident et coordonnées bancaires du Japon. On vous rappellera en suite pour une formation d’une journée avant de commencer à travailler. Beaucoup d’étrangers asiatiques travaillent dans cette boite mais j’ai pas vu trop d’occidentaux !

Mais en tout cas vous savez, il est possible de travailler au Yamato avec un WHV ! 🙂

 

  • thomas

    Bonjour à toi, tout d’abord merci pour tous ces conseils en tous genre tellement pratique!
    J’ai moins cette sensation que le japon soit un pays inaccessible que se soit pour trouver du travail ou par rapport a la barrière de la langue

    Concernant ce sujet, je voulais savoir, ce travail est comparable a de la manutention?
    Si l’on travail via le WHV, y’a til un nombre d’heures a ne pas dépasser par semaine? ( je sais que ce visa n’accepte pas les gros contrat comme 35h par exemple)
    Ensuite seconde questions , tu dis qu’il faut prendre le passeport ce que je comprend. Ensuite tu parles de coordonnées bancaires. C’est une sorte de RIB ? Comment ça se passe si l’on possède que le visa

    J’espère que tu pourras m’éclairer a ce sujet malgré l’ancienneté de ton message. J’apprécie énormément ce que tu fais et je vais m’en inspirer pour mon aventure au Japon

    Au plaisir

    • mertel

      En théorie le whv est n’est pas un visa de travail ! Mais en pratique on s’en fiche, tu peux travailler autant d’heure que tu veux !

      Faut juste ne pas le mentionner dans ton plan de voyage lors de la demande de ton visa !

      Sinon oui c’est de la manutention.

      Sinon t’es obligé de ramener un rib japonais pour que tu sois paye !