La restauration étrangère au Japon avec en bonus 10 offres d’emploi et une petite surprise

La restauration est un secteur en plein essor au Japon. Les japonais sont vraiment gourmands et surtout ils aiment l’innovation et la nouveauté.

Au Japon, les cartes de menu sont changé à une vitesse hallucinante, tout est fait pour vous poussez à consommer. Toutes les 2 semaines, il y a un nouveau plat, un nouveau café qui sort et parfois l’imagination est débordante.

Sur l’île Nippone, il y a des restaurants partout et à tous les coins de rues et même dans les étages. Ces restaurants ne servent pas exclusivement de la cuisine japonaise mais on retrouve beaucoup de restaurants étrangers. La cuisine italienne, française, américaine et indienne sont largement représentés.

Et c’est là où je souhaite en venir ! J’entends beaucoup de personnes dire : « je ne suis pas venu au Japon pour manger autre chose que japonais, patati patata… » Laissez moi juste vous dire et surtout vous expliquer que ces personnes passent à côté de quelque chose…

Oishi Dessu

Oishi Dessu

Pour commencer, beaucoup de restaurateurs étrangers ont fait fortune au Japon et cela pour plusieurs raisons :

– Les japonais sont très gourmands, ils aiment manger et mangent beaucoup et ce qui est surprenant c’est qu’il ne grossissent pas.

– Le japonais est très curieux de la cuisine étrangère, c’est pour lui un moment magique. Avant même d’entamer le plat, il fait plaisir à ses yeux et sort son smartphone pour immortaliser en photo le plat qu’il va manger. Quand je travaillais au restaurant « Champs de Soleil », j’ai beaucoup observé les japonais au restaurant. Certains bombardent le serveur de question sur la signification du plat, son origine, son histoire, bref ils veulent tout savoir. Voila pourquoi, il faut parler un minimum japonais pour servir le client

– Au Japon, la restauration ne se limite pas à manger seulement mais à proposer un divertissement aussi. D’où, un nombre impressionnant de restaurant à thème. Vous pouvez manger en vous faisant servir par une maid, manger tout en faisant un karaoké, manger en caressant des chats, manger dans une prison, manger dans une chambre froide, etc…

– Le Japon est un pays qui laisse un champs d’expression très vaste pour l’imagination et l’innovation en matière de cuisine. Vous voulez vendre des croissants à la fraise, pas de problème. Vous êtes dans la démesure et vous voulez ouvrir un restaurant où on peut diner avec son chien, pas de souci ! Vous avez des idées de mélange sucré/salé inimaginables, aucune inquiétude, on dira jamais que c’est « dégeu » ou que c’est de la mauvaise cuisine. Plus c’est original, plus c’est fou et plus le japonais sera attiré. Le Japonais, ne se plaint pas de qu’il y a dans son assiette par contre il est exigeant sur la qualité du service.

– Les Japonais, vous remercient toujours après avoir mangé surtout si vous les avez bien servi. C’est ce qui satisfait beaucoup de restaurateurs étrangers puisqu’ils obtiennent une reconnaissance qu’ils n’ont pas forcément obtenu dans leurs pays d’origine.

La cuisine japonaise est très vaste, en France on connait essentiellement les sushis mais j’aime aussi les Okonomiyakis et les Tacokyakis. Mais sinon la bouffe japonaise me gave très vite et il me faut donc manger autre chose.

Je dois dire qu’au Japon, je me suis jamais fait autant plaisir pour manger au restaurant. Je me suis fait beaucoup de restaurants italiens et indiens.

Choses que je faisais rarement en France. Bah pourquoi me diriez vous ?

Tout simplement parce que au Japon c’est moins cher, avec la qualité et le service en plus !

Avec un euro très fort, on peut se permettre de très bon restos et il y en a pour toutes les bourses.

Voilà pourquoi, il ne faut pas rater l’occasion de manger une cuisine étrangère au Japon !

Parce que les meilleurs restaurateurs sont implantés au Japon, vous mangerez donc bien et pour moins cher qu’en France avec le service qui va avec.

Mais aussi au Japon ce qui est bien c’est que je retrouve la nostalgie des Etats Unis, car plusieurs chaines de franchises américaines inexistantes en France sont implantées au Japon.

Parmi toutes les cuisines étrangères, celle qui est la plus représentée au Japon est la cuisine italienne car c’est la plus facile à mettre en concept « fast food ».

Sachant que je trouve la cuisine italienne très délicieuse, je me suis vraiment fait plaisir en mangeant italien.

Et c’est ça qui est marrant dans ce pays, c’est que parfois, on n’arrive pas à distinguer la frontière entre le « fast food et le restaurant « .

Il y a pleins de chaines de franchises qui ont alliés les avantages du fast food (rapidité, simplicité, prix abordables) avec les exigences de la restauration (qualité des repas, couverts, service).

C’est ce que j’appelle « LES FAST FOOD CHICS » et il y en a plein dans le genre.

Voici donc mes « FAST FOOD CHICS »  et restos préférés:

RESTAURATION ITALIENNE

 

Al Dente

Al Dente

SBARRO

 

Sbarro

Sbarro

C’est une franchise internationale qui vend des pizzas très gourmandes à la part avec plein de petits assortiments et de desserts.

Le tout avec des beaux couverts et un confort à l’intérieur.

Le seul côté « fast food », c’est qu’on commande soit même son plat et qu’on le récupère à sa table.

Pour 1500 Yen (10,70 euros), vous pouvez bien vous faire plaisir. Il y en un à Shibuya pas loin de la gare.

PIZZA SBARO

LE NAPOLI’S

 

Vous ne trouverez pas moins cher.

Ce fast food est  chic mais en plus il est assez typique et original puisqu’il propose des menus pizza avec frites, boisson et dessert.

Vous imaginez mangez des frites avec une pizza, le truc impensable en France et pourtant moi je me plains pas car après avoir mangé un plateau chez NAPOLI’S, on est bien rassasié !

C’est le truc idéal où manger après une sortie en boite. D’ailleurs un des restaurant NAPOLI’S a juste ouvert à côté du Gaspanic à Shibuya !

La pizza Margherita toute seule est à seulement à 350 Yen (2,49 euros)

margerita

photo (9)

Le tout 900 Yen (6,40 euros)

photo (10)

Le tout 1 200 Yen (8,53 euros)

photo (11)

LE FIRST KITCHEN

 

NHJ

C’est aussi un « fast food chic » qui propose non seulement différents hamburgers mais surtout des menus avec des pâtes !

Des bonnes pâtes et servis généreusement ! Mes préférés sont les spaghettis avocat / crevette, humm un vrai régal.

Le menu propose, un plat de pâte avec comme accompagnement des frites et une boisson. Des frites et des pâtes !!! Amazing !

Et le prix, vous en aurez environ pour 1300 Yen (9,23 euros).

Sans parler du fait que chez First Kitchen, vous mangez avec des couverts comme au restaurant.

first kit

Ce sont vraiment mes 3 « fast food chics » italiens préférés et il y a en bien sûr d’autres qui valent le détour comme PRONTO et Domino Pizza même si Domino Pizza reste assez chère par rapport à la France.

Mais les prix sont justifiés car Domino Pizza en France propose des pizzas banales alors qu’aux Japon les pizzas sont ultras originales, innovantes et délicieuses.

Des pizzas avec de l’avocat, des épinards, aubergines, etc… Il vaut mieux commander à emporter, vous aurez une pizza gratuite pour une achetée.

Il y a aussi Shakey’s qui est pas mal et pas cher mais je trouve que c’est un peu « junk food ».

LES CAFES

 

d5d1f_cafe

 

SEGAFREDO

 

segafredo

J’adore les cafés italiens et SEGAFREDO est mon café préféré, le SEGAFREDO de Shibuya est le lieu de rencontre des maghrébins de Tokyo.

Les cafés sont vraiment gourmands et il y a aussi de bonnes pâtisseries. Toutes les 2 semaines, il y a un nouveau café et ça déborde d’imagination.

Un bon café gourmand coûte en moyenne 400 à 450 Yen (2,84 à 3,19 euros).

Mais c’est pas tout à SEGAFREDO, on peut aussi déguster de bonnes pâtes. Mes préférés sont les spaghettis au fromage à la sauce crème épinard.

Vous mangez avec des couverts dans un fauteuil confortable et vous pouvez rester autant de temps que vous voulez (étudiez, lire un livre, surfez sur internet avec votre ordi,..)

981011_252816244875621_2041697332_o 1396922_250308055126440_1640071673_o 1425348_259470017543577_780081617_o

photo (12)

 

ITALIAN TOMATO CAFE JR.

 

shibuya_italian_tomato_cafe

J’adore ce café mais le souci c’est qu’il n’y en a pas partout.

Il est vraiment pas cher du tout avec des  café très gourmands et des bonnes pâtisseries.

Mon gâteau préféré c’est le « Tiramisu Cake », très onctueux !

Pour un combo café + gâteau, vous en aurez entre 400 et 500 Yen (2,84  et 3,55 euros).

Mais ce café proposé aussi des minis pizza, des bonnes pâtes et des gratins et surtout de bons pancakes !

Le seul inconvénient de ces cafés, c’est qu’ils sont très petits et que parfois il n’y a pas de place pour s’asseoir.

1500755_264312140392698_1866977102_o photo (15)

STARBUCKS

 

STARBUCKS

Inutile de vous présenter ce café mondialement connu mais à la différence c’est qu’au Japon, pays soit disant cher, le Starbucks est 2 fois moins chers qu’en France avec des cafés encore plus gourmands et ouvert tard le soir.

Les prix vont de 250 à 400 Yens (1,77 à 2,84 euros). Et en plus au Japon, on vous demande pas votre prénom 🙂

Avec vue sur le crossing de Shibuya, que demander de plus...

Avec vue sur le crossing de Shibuya, que demander de plus…

LE « FLUNCH JAPONAIS »

 

restaurant-jonathans_607419

Je ne vous parle pas des Izakayas mais bien d’un restaurant en particulier sauf qu’à l’inverse du Flunch qu’on connait en France, c’est que vous ne vous servez pas vous même mais on vous sert !

JONATHAN’S

 

NHJ

C’est le restaurant de « Monsieur tout le monde au Japon », c’est pourquoi je l’appelle le « Flunch Japonais ».

Et il est surtout pas cher. Ce qui est marrant dans le restaurant, c’est que les serveurs ne sont pas en salle mais à la cuisine, ils ont la double casquette en fait.

Sauf que pour les appeler, il faut appuyer sur une petite sonnette qui se trouve à votre table.

Je ne vais pas dans ce restaurant pour manger mais essentiellement pour boire, manger une glace ou grignoter car pour 400 Yen (2,84 euros), je bois à volonté (jus de fruits, sodas,…) pendant que j’écris mes articles par exemple 🙂

Ce restaurant est surtout squatté par des étudiants et les japonais de classe modeste.

A Jonathan’s, il y a souvent des étudiants qui dorment la tête sur leurs livres.

C’est ça qui est marrant dans ce restaurant, c’est que vous pouvez dormir, on ne vous réveillera pas.

photo (16) photo (17) photo (18)

996970_259239534233292_46649566_n1453409_259239130899999_818933460_n 1476689_259240264233219_434522191_n1505423_259240057566573_1203622867_n

LES HAMBURGERS

 

photo (19)

En France, on a pas vraiment le choix mis à part Mc Donalds et Quick mais au Japon, il y en a une panoplie avec des hamburgers généreux, originales et pas cher.

Voici une petite liste de certaines chaîne d’hamburgers qui m’ont pas laissé indifférent :

WENDY’S

wendys

J’avais connu Wendy’s quand je travaillais à Miami et la spécificité de cette chaine c’est que tous leurs ingrédients y compris les viandes sont frais ! Il n’y a rien de congelé même les frites sont fraiches. Du coup, le goût est authentique.

Il n’y a pas beaucoup de Wendy’s à Tokyo, il doit en avoir 3 mais le principal se trouve à Roppongi, j’y allais souvent mangé la bas avec Zak quand je travaillais au NY BAY.

FRESHNESS BURGER

 

frenshness

Comme son nom l’indique FRECHNESS BURGER est une chaine de « fast food » qui vend des burgers frais même le pain est frais.

J’aime ce « fast food chic » car il propose pas mal de burger avec de l’avocat. Compter entre 300 et 500 Yen (2,13 et 3,55 euros), le burger et il faut rajouter un suplément pour les frites et la boisson.

BECKER’S

 

Tokyo5-030a

 

J’aime cette chaine de burger parce que non seulement, BECKER’S vend de la nourriture fraiche mais propose des frites à la patate douce, un vrai délice !

Un menu vous coûtera entre 500 et 800 Yen (3,55 et 5,68 euros).

1492440_254293111394601_318147026_o (1)

LES PANCAKES et autres pâtisseries

 

1015462_267491730074739_1116396474_o

Pancake de Honolulu Café à Odaiba

J’adore les pancakes et au Japon, on les cuisine à toutes les sauces ! J’ai même mangé des pancakes salés à Kyoto, un vrai délice !

J.S PANCAKE CAFE

 

jsp_aoyama_img_intro

 

 

Le resto se trouve à Aoyama (j’adore ce petit quartier discret), vous pouvez déguster des pancakes salées (mes préféfés sont au saumon et à l’avocat) et aussi des pancake sucrés.

Sinon vous pouvez aussi déguster des pancake au Tully’s Coffe ou JR Italian Tomato

En me promenant au Nishiki Market sur Kyoto, je suis tombé sur un restaurant de pancake qui m’ont servi des pancakes généreux avec un accompagnement salée. A faire absolument !

Il y a aussi la possibilité de déguster de bons donuts au Japon. Mr Donuts est une référence sur l’ile nippone mais aussi Angélique New York avec ses donuts croissants.

Voici des pancakes et donuts en vrac  :

photo (20) photo (21) photo (22) photo (23)

470759_266785226812056_936768470_o1496100_266785233478722_1487361822_o1501631_259830924174153_1537533964_o1504301_259835500840362_1980351042_o1506388_266785236812055_1999468064_o1523536_262755967214982_677458531_o1597406_266785230145389_384368820_o

GINZA COSY CORNER

 

Ginza_Cozy_Corner_(Gotanda)_2012-02-09

C’est une pâtisserie moins cher avec de bon gâteaux, mon préféré le Tiramisu cake. Il y a pleins de gateaux, vous pouvez même acheter un gâteau entier. Pour une part de gâteau, il faut compter entre 250 et 500 Yen (1,78 et 3,55 euros).

Mais rien ne vaut nos bonnes pâtisseries française !

LA BOUFFE FRANÇAISE : BOULANGERIE ET

PÂTISSERIES

 

boulangerie

Là je ne vais pas passer par quatre chemins, je vous invite vivement à lire mon article sur le bon plan pour manger français pas cher.

LA BOULANGERIE GONTRAN CHERRIER

 

1557334_266786243478621_1894728022_o

Si vous avez lu, l’article que je vous ai mis en lien, je n’ai rien d’autre à rajouter si ce n’est que cette boulangerie vaut vraiment le détour. En France, dès 11 heures, les croissants sont ramollis.

Chez Gontran Cherrier, toutes les 2 heures, il y a des nouveaux croissants tout chaud et croustillants.

J’avais rencontré une française qui se plaignait des boulangeries au Japon, je lui ai recommandé celle ci. Mais elle restait très septique alors en insistant, elle y est allée.

Résultat, une fois dans la boulangerie Gontran Cherrier, on aurait dit « Alice aux pays des merveilles » !

Elle qui voulait acheter seulement un croissant, a carrément acheté tout une panoplie de baguettes et de viennoiseries.

Elle ne faisait que de me remercier de lui avoir fait découvrir cette boulangerie.

Même en France, je trouverais pas mieux, c’est pour ça que je dis de ne pas snober la bouffe étrangère au Japon.

Même aux japonais, je leur dis de rester au Japon, vous avez tout ce qu’il vous faut !

Je leur dit de ne surtout pas venir en France si c’est juste pour manger dans une boulangerie !

LA PÂTISSERIE ASTERIQUE

 

894858_255254084631837_1391808443_o

Elle se trouve à Yoyogi Uehara et les gâteaux sont excellent ! Les prix vont de 300 à 600 Yen (2,13 à 4,26 euros).

1401334_255255694631676_1653128850_o 1421031_258129741010938_514958716_o 1495111_255254697965109_1865005059_o 1512095_258129581010954_451338229_o 1512136_258129871010925_1864361808_o

 

LA PÂTISSERIE « BIEN ÊTRE »

 

Elle se trouve aussi à Yoyogi Uehara et les gâteaux sont succulents ! Les prix vont de 300 à 600 Yen (2,13 à 4,26 euros).

 

1397933_253809181442994_693524016_o 1504382_257520117738567_265518352_o

LA RESTAURATION INDIENNE

 

Drapeau-Inde

J’adore la cuisine indienne et je suis déjà allé en Inde ! Mais c’est en venant au Japon que j’ai constaté qu’en France, les restaurants indiens se foutaient vraiment de notre gueule !

Car non seulement c’est cher et en plus de cela le plat n’est pas authentique car il essayent de marger au maximum.

Au Japon, manger indien est un vrai délice et surtout c’est pas cher.

THALYA CURRY AND NAN

 

thalya curry

 

Ce « fast food chic » est une référence à Tokyo si vous voulez mangez de la bonne bouffe indienne rapidement et pour pas cher.

Un vrai régal, les prix vont de 600 Yen à 1300 Yen (4,26 à 9,24 euros) pour un combo.

La nourriture est excellente même dans les resto en France, j’ai pas retrouvé cette qualité où alors on la retrouve dans les restos très chers !

Le » panak paneer » qui est mon plat indien préféré, est purement authentique et en plus on vous sert rapidement comme dans un fast food.

Vous pouvez même prendre du « emporter » !

Et le top du top : vous avez le nan à volonté !!!!! 🙂

Le mec m’a tué, quand il m’a vu finir mon nan et me demander si j’en voulais encore un.

Je lui ai dit non, je pensais que c’était payant. Puis il a insisté en me disant que le nan était gratuit et à volonté tant que le combo n’est pas fini ! 🙂

Quand je pense qu’on vous facture un nan à 3 euros en France si ce n’est plus, je me dis vraiment que c’est le bon plan de manger indien à Tokyo.

Ne ratez surtout pas ce « fast food chic ».

thalya curry 2

988450_259212897569289_2073647890_n 1472962_259212920902620_1072852310_n 1476248_259212884235957_627985372_n 1522112_259212860902626_1394105436_n

LES GLACES

 

BR

Baskin Robbins est une franchise internationale de glace et c’est une référence au Japon surtout l’été, il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix.

J’en ai beaucoup mangé quand il faisait une chaleur de fou en Août.

Voilà, j’ai partagé avec vous mes restos préférés qui offrent autre chose que de la cuisine japonaise à Tokyo !

Cet article donne vraiment faim quand je l’écrit ! 🙂

Mais c’est pas tout, je vous ai préparé un petit dessert 😉

Pour que vous preniez conscience que la restauration est un secteur en plein essor à Tokyo, je vous dresse une lise de 10 restos qui recrutent avec leurs contacts.

Je ne vous cache pas que pour certaines des offres, il faut parler un minimum japonais (JPLT niveau 4 et 5).

Mais bon qui tente rien n’a rien.

Pour le contact, je vous met en photo l’annonce que j’ai prise avec mon smartphone pour certains restos  !

1) Burger King

 

photo (29)

2) Mac Donald’s

 

photo (26)

3) Jonathan’s

 

photo (13)

4) Pronto

 

photo (25)

5) Gontran Cherrier

 

photo (24)

 

6) Freshness Burger

 

photo (7)

 

7) Restaurant Champs de Soleil

J’ai démissionné de ce restaurant, par conséquent le manager recherche quelqu’un. Vous pouvez contacter Nizuma San au 03-5282-0333 (Email : c-soleil@world.ocn.ne.jp).

 

8) Brasserie de l’Institut

Il s’agit de la brasserie de l’Institut de France et l’établissement recherche quelqu’un en ce moment. Vous pouvez les contacter au 03-5206-2741

 

9) Breizh Café Crêperie

C’est une chaine de crêperie installé aussi à Tokyo. Cela leur arrive de recruter du personnel. Vous pouvez les contacter au 03-5229-3500 ou leur écrire à saiyo@le-bretagne.com.

 

10) Tiaras

 

photo (28)

Voilà pour les offres d’emploi, n’hésitez pas à partager vos restaurants préférés en commentaire ou à donner des feedbacks si vous avez postulé dans ces restaurants.

Mais ne partez pas j’ai des chocolats à donner ! 🙂

CHOCOLATS AU JAPON

chocolat-300x225

C’est ce qu’on offre essentiellement pour la Saint Valentin au Japon.

Pour déguster du chocolat tout simplement ou en boissons ou gâteau. Je vous recommande cette enseigne que je ne présente plus et qui se trouve à Shibuya :

LINDT

 

1425374_253250531498859_252605284_o

Lindt a son petit café où on peut déguster du chocolat suisse sous toutes ses formes. Par contre c’est un peu cher mais ça vaut le coup de le faire au moins une fois.

1269300_235176059972973_962001924_o1398393_253251288165450_1353291829_o1401638_253251031498809_1680190308_o1404565_253251214832124_2077127766_o1292066_235498003274112_1032465333_o

NESTLE

 

photo_13 photo_14 photo_15 photo_16 photo_17 photo_18

photo (1) photo (2) photo (3) photo (4) photo (5) photo

Hé oui le Japon est le pays du chocolat fantaisiste, la marque Nestlé vend des chocolats assez spéciaux au Japon.

Notamment les marques KitKat et Crunch sous des goûts que vous ne trouverez jamais en France !

JE RECOMPENSE DES INTERNAUTES FIDELES

Je profite de cet article, pour récompenser mon TOP 5 commentateurs, que vous trouverez en bas à droite sur le « sidebar »  (colonne de droite) du blog.

Hé oui quand je disais que j’avais du chocolat à donner et ben j’étais sérieux 🙂

1) SAYU

 

Sayu est le mec qui a le plus commenté mon blog avec ses 16 commentaires. Même si ses commentaires sont remplies de fautes, je m’en fiche, moi aussi il m’arrive d’en faire, ça ne l’empêche pas de partager sa bonne humeur.

Donc mon pti Sayu, je t’envois un paquet de Crunch mocha et un paquet de Kit Kat mocha (laisse moi ton adresse sur mon email).

Je m’occupe des frais d’envoi 😉

Faudra juste être patient pour les recevoir !

2) DENSHATOKO

 

Denshatoko arrive en seconde position mais c’est surtout un mec sympa qui comment sur facebook à plusieurs rubriques mes articles.

Denshatoko, je t’offre un paquet de Aero Mocha, si ça te plait pas tu me dit celui que tu veux et je te l’offre mais ne me sort pas le chocolat LINDT ou GODIVA 😉 (envoi moi un message sur facebook)

3) SMAIL

 

Smail est en 3ème position et il fait parti des premières personnes à avoir commenté mon blog au tout début quand je n’apparaissais sur aucune page google et quand j’avais à peine 50 visiteurs 🙂

Mais Smail est un commentateur de qualité avec son commentaire pertinent sur Willer Express où il partage son bon plan sur les « 18 Kuppon ».

Je t’offre donc un paquet de Crunch Mocha avec en plus une barre Oreo 🙂 (j’espère que tu liras cet article et que tu m’enverras un mail)

4) CEDRIC

 

Cédric, un gars sympa que j’ai rencontré sur Shibuya donc toi pas de chocolat puisque tu dois en avoir marre d’en manger 🙂

Du coup, je t’offre un verre 😉  (fais moi signe)

5) LOWREN

 

Lowren fait parti de mon top 5 avec ses 7 commentaires dont 1 super pertinent en m’indiquant un bon plan pour acheter des jeux vidéos pas chers en réponse à mon article sur l’achat de la « super famicom ».

Grâce à toi j’ai fais de bonnes affaires surtout à BookOff, je ferais un article dessus, en tout cas merci !

Lowren est par ailleurs développeur de jeux vidéos pour mobiles : http://www.lowren.net/

En plus de te faire de la publicité 😉 je t’offre des Kit Kat à la fraise (hé oui, il y a que elle qui en a le droit car c’est une fille) plus une barre Oreo.

POUR LES AUTRES

 

Faites pas la tête 🙁  je vous donne une occasion de vous rattraper puisque j’organise une sorte de concours où je récompense le commentaire le plus pertinent, pas le commentaire du type « super article » mais plutôt le commentaire qui apporte quelque chose de constructif, comme un bon plan, une bonne adresse, ou un témoignage personnel.

J’annoncerais le ou les gagnants vers fin Mars.

C’est bon c’est vraiment la fin de cet article !

BONNE APPETIT 🙂

 

 

  • Mohamed sakura

    Mec tu me donne envie a manger la.
    T’as pas cite les restaux marocains, turques et les autres moyen orients.
    Bon, il y a un resto iranien seddiki, c est une chaine, il y a un a azabu juban, celui la propose iftar a volonte pour 1000 yen (que le mois de ramadhan), le meme a akihabara qui propose un bon kebab a 380 yen (take out only).
    Aakihabara et okachimachi, il y a une dixaines de fastfood kebab a 500 yen et des fois ils te donnes une boisson gratuite (j en ai eu plusieurs fois il faut savoir parler), restons dans le meme endroit, okachimachi, tout est pas cher, vetements, bouffes, fruits et legumes, poissons (12 pieces de saumon a 1000 yen), il y a aussi un resto indien qui propose de la cuisine hallal a volonte a 1200 yen.
    Il y a un autre buffet indien a shimokitazawa a 990 yen.
    Sans oublier du couscous marocain chez dalia:
    http://www.dalia58.com/d_shokudou.html
    Partant a shin okubo, koren district ou on peut manger du coreen, thai et il y a meme un resto tunisien qui propse du couscous.
    Un autre resto iranien pres de sengoku station qui s appel zaccuro, a 2500 yen tu passes presque 2 heures a manger, l ambiance est orientale avec de la dance de ventre, et les serveurs vous ramenent des plats au long de la soiree, y compris du the, des gayeaux, salades,…

    • mertel

      Salam Mohammed et Bienvenue dans mon Blog ! ça fait longtemps, j’espère que tu vas bien ?

      Pour les restaurants Turcs j’en ai pas beaucoup fait, j’en ai fait un à Shibuya il était banal sans plus et je veux même pas parler de ceux de Roppongi !

      Le resto Iranien, je vais l’essayer inchallah. Le première fois que j’ai mangé iranien c’était en Californie et c’était très bon !

      Pour les kebabs, le meilleur que j’ai mangé est celui de Shin Okubu, je ferais un articles spécial pour ce quartier où j’ai l’habitude de faire mes courses.

      Okachimachi, 12 pièces de saumon à 1000 ? t’as dit…j’ai hâte d’explorer tout ça !

      Je vais tester le buffet indien de Shimokitazawa à 990 Yen, tout est à volonté même le panak paneer ?

      Le couscous marocain, il faut absolument que je vois ça car j’ai cherché et mis à part un restaurant à Roppongi Hill très porté sur le divertissement (chichas, danseuses orientales,…), j’ai rien trouvé..

      Coréen, j’ai jamais mangé de ma vie, faudrait que j’essaye…

      Zacuuro ??? Donc c’est un resto iranien à Volonté ?

      Mohammed, merci pour ton commentaire !

      La prochaine fois qu’on se capte inchallah, je te paye ton verre 😉

      • Mohamed sakura

        Hey mec,
        Il faut qu’on se capte, j’ai un article tres interessant en tete, que je dois vraiment publier, contacte moi je recois pas tes notifs de reponses sur le blog.

  • Sayu

    Merci beaucoup d’avance pour les chocolats 😀 mais faut pas c’est plus a nous de t’offrir des dons et autre pour le magnifique travaille que tu fais et non je fais pas de faute de français juste je laisse mon art de l’écriture s’exprimer 😀
    en voyant cette article avec tout plein de nourriture <3 surtout quand je mange pendant la lecture de cette article quand regardant tes image et mon assiette je me pose la question mais pourquoi j'ai pas attendu avant de lire XD
    grâce a toi mon arrivé sur le sol nippon se feras surement cette année donc merci encore et continu ainsi. vivement que je mange tout sa mais moi je suis pas japonais si je mange comme eux je prend 20 kilos

    • mertel

      Merci Sayu 🙂

      Bonne appétit !

  • Cédric

    😀 l’article est bon et complet, ça donne trop faim!!
    Et la surprise haha c’est quand tu veux! J’serais de passage tout seul à Tokyo la journée du 26 mars, donc si t’es libre c’est avec plaisir pour un verre! (ou un chocolat ^^)
    Si tu viens dans le nord, passe me voir dans le restaurant coréen où je travaille, j’t’offre le repas! 😀

    • mertel

      Ah malheureusement Cédric, je ne serais pas à Tokyo le 26 mars, on essaiera de se capter un autre jour 🙁

  • smail

    hahahaha ! merciiiii 😀
    Je vais au Japon en juin, je viendrai prendre mon paquet de Crunch Mocha (avec en plus une barre Oreo) en mains propres 😀

    • mertel

      Okay ça roule Smail ! Ou un verre, comme tu veux 😉

  • Hey merci, je m’y attendais pas ! Je vais à Tokyo début mai mais je pense que tu seras plus là pour me donner tout ça 😀 Je vais t’envoyer un mail alors.

    Mais encore merci, c’est vraiment cool de ta part ! Et j’attends ton article sur les Book Off et Hard Off 🙂

    • mertel

      Je t’en pris Lowren, en fait j’ai fait un changement dans mes plans donc il y a de fortes chance que j’y suis encore 😉

      J’expliquerais tout ça dans le prochain bilan…

      • Ah, cool alors 😉 Si t’y es toujours, je te redirai ça quand ma date d’arrivée approchera !

  • mertel

    Je mettrais à jour cet article au fur et à mesure aussi bien pour les restaurants étrangers à Tokyo que pour les offres d’emplois 🙂

  • Dnel

    Waouh que dire d’autre si ce n’est que ça donne envie tout ça 😀 (Et que ce n’était pas une super idée de ma part de regarder ce genre de photos aussi tard 🙂 ).

    Connaissant pas du tout le Japon, ce qui me bluffe le plus ce sont les prix. On a dans l’idée que le Japon, et notamment Tokyo, est très cher, mais les prix pratiqués dans les cafés/restaurants à Paris font pas mal relativiser cet a priori !

  • Facto

    Bonjour,
    Je me rend à Tokyo pour 18 jours le 26/08 et je vais me faire un plaisir d’aller faire un tour dans un maximum de ces bons plans sans oublier en premier la bouffe japonaise dont je n’ai pas fait le tour encore!
    Mon premier voyage à été repos et parcs pendant 11 jours sur Tokyo/Kyoto et Osaka pour Hanami 2013. Ce fut épuisant même sans courir sur tous les points touristiques.
    Là, 18 jours rien que Tokyo! Ça va être trop cool avec tous ces petits trésors que j’ai trouvé sur ce site. Surtout qu’avec un pocket wifi je ne serais jamais perdu ^^.
    Merci mille fois, je viendrais tous les jours de mon voyages pour glaner ce qu’il me faut.
    kansha shite-imasu