Le PVT pour le Japon n’est pas un visa que l’on obtient automatiquement sur Internet comme c’est le cas pour l’Australie. Cela reste tout de même un visa facile à obtenir et en suivant ces conseils vous devriez l’obtenir rapidement.

Mon WHV
Mon WHV

Puis franchement même si vous prévoyez d’aller au Japon en tant que touriste, allez y avec un WHV, c’est gratuit et qui sait…. vous resterez peut être plus longtemps dans ce pays.

Dans toutes les pièces qu’il faudra rapporter pour la constitution du dossier, il y a trois éléments importants sur lesquels il faut bien prêter attention pour obtenir efficacement votre WHV :

– L’attestation financière : autant vous dire que si vous n’avez pas le montant minimum requis sur votre compte bancaire, votre dossier sera rejeté de suite. Mais je vous conseille d’avoir plus que le minimum requis et cela vous sera d’une grande utilité pour justifier votre programme de voyage. A titre personnel, j’avais un peu plus de 9 000 euros sur mon compte et je dois vous avouer que cela a beaucoup appuyé mon dossier. Mais si vous n’avez pas le capital nécessaire , vous pouvez toujours dire à un ami, parent, etc de vous faire un virement et de lui rembourser une fois votre visa en poche. Je sais que c’est pas très honnête comme procédé mais parfois il faut savoir contourner les règles pour réussir quelque chose. Je ne vous conseille pas ce procédé mais je tiens juste à vous dire qui n’ont aucun moyen de le vérifier et vont pas creuser votre relevé de compte. Faites ce que vous voulez MAIS AYEZ PLUS QUE LE MINIMUM REQUIS, 6 000 euros me parait pas mal.

– Le programme de travail : c’est vraiment la pièce maitresse de votre dossier. Après avoir vérifié que vous disposez d’une attestation financière avec un capital suffisant, le personnel de l’immigration à l’ambassade va prendre son temps pour bien décortiquer votre programme de travail. Et on n’hésitera pas à vous le faire refaire et refaire jusqu’à ce qu’il tienne la route. Pour ma part on me la fait refaire 3 fois pourtant j’avais 9 000 euros sur mon compte. Avant toute chose, soyez concis en dressant les principales lignes de votre voyage tout en respectant l’esprit du WHV. Il faut préciser clairement :

  • Les endroits où vous allez loger et le type d’hébergement (guesthousse, auberge de jeunesse, sharehouse, couchsurfing…)
  • Vos sources d’hébergement (sites internet, nom d’agence immobilière)
  • Le budget loyer par mois : combien cela vous coûtera à peu près (mettez un montant en devise Yen)
  • Qu’allez vous faire touristiquement et culturellement, c’est quand même le but du WHV, si vous mettez juste que vous allez bosser, vous sortez du cadre du visa WHV et on vous invitera gentiment à postuler pour un visa travail. C’est que m’avez suggéré la personne de l’immigration lorsque j’avais mis sur mon programme que je voulais donner 37 heures de cours de langue par semaine. Ne mettez pas plus de 15 heures par semaines.
  • Citer les sources de vos sorties culturelles et touristiques: si vous prévoyez d’apprendre le japonais, indiquer le nom de l’école. Si vous souhaitez pratiquer un art martial, mettez un nom de dojo.
  • Chiffrer le coût de vos sortiez culturelles
  • Indiquez les jobs que vous voulez occuper avec le nombre d’heure en ne dépassant pas 20 heures par semaine (exemple 10 heures cours de langues + 8 heures serveur dans un restaurant)
  • Indiquez comment vous allez vous y prendre pour chercher du travail: citez des sites internet d’emploi, des noms d’universités pour démarcher.
  • Chiffrer le salaire que vous compter percevoir en citant des sources (annonces, articles…)
  • Vérifier que votre projet avec les heures travaillés et le coût de vos sorties culturelles et touristiques soit logique avec votre capital dans l’attestation financière sinon réduisez votre budget de sorties culturelles mais il doit obligatoirement en avoir un. N’hésitez pas à appuyer votre capital sur votre programme de travail si celui ci est confortable (+ de 6 000 euros), c’est ce que j’ai fait.

Si vous respectez tous ces conseils, on vous validera votre programme de travail du premier coup !

– L’esprit dans lequel vous postulez pour le WHV: cela doit ressortir dans la lettre de motivation. Voici une liste d’exemple d’état d’esprit à bannir sur votre lettre de motivation :

  • Vous allez au Japon rejoindre une copine japonaise que vous avez rencontré en vancances, à la fac, etc….
  • Vous êtes intéressé par une installation définitive au Japon, vous visez la résidence permanente et pour vous le WHV est un tremplin.
  • Vous voulez vous servir du WHV pour trouver une entreprise qui vous sponsorisera.
  • Vous voulez rencontrer l’âme sœur au Japon

Vous l’aurez compris, votre lettre de motivation doit faire ressortir que vous voulez aller au Japon car il y a un aspect culturel qui vous intéresse dans ce pays (manga, jeux vidéos, arts martiaux,…), que 3 mois (visa touriste) ce n’est pas suffisant pour vous épanouir dans cet aspect culturel, que vous avez un capital suffisant mais qu’il vous faut tout de même un visa qui vous permette de compléter UN PEU votre capital en travaillant pour allier l’utile à l’agréable et que le WHV est le visa qui vous correspond.

On a tous une stratégie lorsqu’on souhaite aller dans un pays mais dissimulez la si elle ne rentre pas en compte dans l’esprit du WHV

Je vous souhaite bon courage et bonne chance ! Si vous respectez ces conseils, vous aurez votre visa du premier coup !